Moringa et Jatropha : La nouvelle combinaison pour soigner le VIH

13 octobre 2020 1 Par Félix DOSSA

Resté depuis toujours sans traitement médicamenteux efficace, le VIH SIDA ne cesse de progresser. De nombreuses personnes en sont contaminées, en souffrent et meurent pour faute de traitements adéquats. Moringa et Jatropha, la nouvelle combinaison pour soigner le VIH.

Moringa et Jatropha : La nouvelle combinaison pour soigner le VIH

La médecine traditionnelle, ne pouvant pas rester indifférente face à cette situation, a mis en jeu les vertus des plantes. Ainsi, plusieurs traitements naturels sont désormais disponibles chez les phytothérapeutes dont le centre AMANSIBIO. Découvrez encore dans ce contenu Moringa et Jatropha, la nouvelle combinaison pour soigner le VIH.

Tout savoir sur le moringa et ses vertus antibiotiques

Tout savoir sur le moringa et ses vertus antibiotiques

Surnommé « arbre de vie », « arbre de miracle », « meilleur ami de la mère » ou encore « arbre qui ne meurt jamais », le moringa est tout simplement une petite merveille de la nature. Le moringa est un arbre pérenne, à croissance rapide, qui peut atteindre 7 à 12 mètres de hauteur et dont le tronc mesure 20 à 40 cm de diamètre.

Antioxydant, antiviral, bon pour le cœur, cet arbre de la famille des moringaceae est reconnu notamment pour ses nombreuses qualités nutritionnelles. Que ce soient les feuilles, fleurs, fruits, écorces, graines ou même les racines, toutes les parties de l’arbre peuvent être utilisées. Chaque partie du Moringa a des propriétés bénéfiques qui peuvent être utiles à l’homme.

Grâce à sa teneur non négligeable en antioxydants et en éléments nutritifs, cette plante possède la faculté de booster le système immunitaire. Son usage en tant que complément alimentaire aide à prévenir les maladies saisonnières. Par ailleurs, la présence de fibres et d’eau en grande quantité dans sa composition fait d’elle, un excellent remède pour améliorer le transit intestinal et lutter contre les problèmes de constipation.

En phytothérapie, le simple fait de mâcher des feuilles de moringa est connu pour traiter des troubles hépatiques et protéger le foie. De même, les extraits de cette plante sont efficaces dans le traitement du cancer du sein. En résumé, le moringa est non seulement une plante facile à planter mais en plus elle convient bien à la végétation des pays nécessiteux du sud. Il est donc temps d’ouvrir nos yeux sur cette plante bénie de Dieu.

Lire aussi : Recette traditionnelle pour venir à bout de l’hépatite B

Tout savoir sur le Jatropha et les traitements de AMANSIBIO

Tout savoir sur le Jatropha et les traitements de AMANSIBIO

Connu sous le nom de plante miracle, le jatropha rouge est un excellent atout dans la guérison du VIH. C’est d’ailleurs l’un des principaux ingrédients utilisés dans la préparation de la pharmacopée n° 16 : Remède naturel contre le VIH SIDA du centre AMANSIBIO. Cette thérapie renforcera votre organisme dans la production d’anticorps afin de faire chuter la charge virale.

Le jatropha rouge est une plante antirétrovirale qui soulage beaucoup l’individu atteint du VIH. Dans un premier temps, il aide le système immunitaire à combattre le VIH. Dans un second temps, il aide le système immunitaire à combattre les différentes infections opportunistes.

A priori, la boisson médicamenteuse obtenue de cette plante et du manioc aurait des effets antirétroviraux spectaculaires. En plus, tout le monde peut même le faire chez soi. Dans ce cas, il suffit de bien laver les feuilles fraiches de Jatropha rouge puis de peler du manioc. 

Ensuite, à l’aide d’un extracteur de jus ou d’une centrifugeuse, il faut obtenir le jus de chacun des deux ingrédients. En mélangeant les deux solutés, vous obtiendrez une recette très efficace pour en finir définitivement avec les charges virales dans votre corps. 

Le centre AMANSIBIO propose aussi un traitement amélioré qui pourrait vous aider certainement. Il s’agit de l’inévitable pharmacopée n° 16, une recette transmise depuis des années et de génération en génération. Visitez notre boutique en ligne pour avoir plus d’information sur ce traitement et passer votre commande.

À ne pas lire :